L’achat du café

Starbucks s’approvisionne de façon éthique et achète ses cafés auprès d’un réseau diversifié de fournisseurs :

  1. Les petites exploitations
    Les petites exploitations

    Ce sont généralement des exploitations familiales, de moins de 12 hectares consacrées à la culture de caféiers. La plus grande partie du café produit sur de petites exploitations est apportée à un centre de traitement local.

  2. Les plantations
    Les plantations

    Ce sont des exploitations de moyenne à grande importance possédant leur propre centre de traitement.

  3. Les coopératives
    Les coopératives

    Elles sont formées par le regroupement des cultivateurs de petites exploitations pour obtenir des économies d’échelle, avoir plus de poids dans les négociations et collaborer sur les méthodes de production.

  4. Les acheteurs
    Les Exportateurs/Importateurs

    Groupes d’individus qui reçoivent ou achètent des grains de café verts aux centres de traitement et aux coopératives. Ils concluent des contrats et organisent l’expédition du café jusque chez les torréfacteurs.

Starbucks s’engage à favoriser le versement d’un prix juste pour un café de qualité, à soutenir des pratiques environnementales responsables et à aider directement les communautés agricoles.

Les acheteurs de café Starbucks consacrent environ 18 semaines par an pour rendre visite aux producteurs et aux fournisseurs. Ces relations sont essentielles pour notre activité, car elles nous permettent de renforcer notre position d’excellence qualitative et d’évolution, et ce à tous les niveaux du commerce du café. C’est grâce à la qualité de ces échanges que Starbucks accède aux meilleures récoltes. Plusieurs de ces contacts existent d’ailleurs depuis 20 ans.